Image
Foehrlé
Roger Foehrlé, Pasteur de la communauté à partir de septembre 2019

Arrivé à un certain âge de la vie, on se pose toujours la question : à quoi puis-je
encore servir ou comment encore servir CELUI qui nous a tant aimés toute notre vie ?
Et d’un coup, la réponse vient sous la forme d’une « offre d’emploi » dans le journal « Réforme » qui demande un pasteur bénévole pour vivre quelques temps avec la Communauté Protestante Francophone de Berlin. Avec mon épouse, Marie-Eve, nous avons dit « oui ».
Enseignant durant 20 ans de ma vie, j’ai suivi l’appel au pastorat à l’âge de 45 ans. Après quelques années en paroisse, en Alsace, l’Eglise m’a confié la charge d’abord d’aumônier des Collèges et Lycées de Strasbourg puis  j’ai terminé mon ministère officiel comme Aumônier d’un centre de soins pour cancéreux.

Lors de notre retraite, mon épouse et moi avons consacré une très grande partie de notre temps à l’Afrique, une passion que nous cultivions depuis quelque temps déjà : Côte d’Ivoire, Cameroun, d’où nous sommes revenus en 2013 chassés par la présence des terroristes djihadistes.

Berlin est donc devenue une belle étape pour nous. Dieu Père nous a tant donné, si nous pouvons encore donner à notre tour, pendant quelques temps ici dans cette si sympathique communauté, nous serons comblés de joie ! Alleluia ! 

Image
Claudine Hornung
Claudine Hornung, secrétaire

J'ai ressenti le besoin de m'engager à nouveau pour travailler au sein du Conseil presbytéral. Non que j'aie des dons particuliers de gestion ou d'administration mais parce que je me sens capable d'assumer la responsabilité de décisions prises avec les membres du Conseil et après consultation de la Communauté.

Par ailleurs, je me sens faire vraiment partie de cette Communauté, si contrastée par la multiplicité des horizons de ceux qui la constituent, si faible de tous ses problèmes, financiers en particulier, mais si forte de la volonté de vouloir les surmonter, avec l'aide de Celui qui nous aide toujours.

Claudine Hornung
 

Image
Sophie
Sophie Maurice

Ayant participé régulièrement aux cultes à mon arrivé à Berlin, j'ai trouvé naturellement ma place dans cette communauté accueillante. J'ai donc choisi de prendre une part plus active et de devenir membre du conseil presbytéral.

Image
Christian Mongoue
Christian Mongoue

Venu à Berlin pour mes études, j'ai trouvé personnellement ma place dans cette communauté très accueillante. J'ai donc décidé d'être plus actif et de devenir membre du conseil presbytéral.

  « Mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle » (Jean 4:14)

Image
Maryse
Maryse Nsangou Njikam

J'ai décidé d' être membre du Conseil Presbytéral pour apporter ma contribution active au bon fonctionnement de notre communauté. En tant que chrétienne cet engagement au servive de notre communauté est pour mois une façon de rendre grâces à notre Seigneur pour tout ce qu'Il accomplit dans ma vie et dans celle de ma famille.

Image
Ntambue
François Ntambue

J’ai toujours reçu un soutien de toutes les églises que j’ai fréquentées. Je désire à mon tour m’engager et être un support pour les autres. J’aimerais m’assurer que toutes les personnes parlant français à la recherche d’une église pour partager la bible puissent connaitre la communauté protestante francophone de Berlin.

Image
Sighaka
Raoul Sighaka

Servir en tant que membre du Conseil presbytéral émane de mon désir d'agir, de participer et de m'engager au sein de chacune des communautés auxquelles j’appartiens. Ici notamment dans le but de contribuer à la bonne marche de notre église, riche de ses membres venant principalement de différents horizons du monde francophone, et aussi d’ailleurs. Et surtout aussi je l’espère, à travers les délibérations et initiatives du conseil presbytéral, contribuer à renforcer la solidarité et la cohésion entre toutes les âmes formant notre communauté chrétienne ou non.